Contactez-nous

Qui
sommes-nous ?

Nous suivre sur Instagram

  • Instagram

© 2019 Anthony & Clémentine

Proudly created with Wix.com

Lisbonne 🇵🇹

Mis à jour : 1 mai 2019


En février, nous avons pris nos passeports et nous nous sommes envolés depuis l'aéroport de Luxembourg en direction de la capitale portugaise.


Nous n'aurions pu être plus chanceux concernant la météo puisque nous avons eu une vingtaine de degrés. Étant partis hors période de vacances scolaires, nous ne marchions pas sur les pieds des autres touristes bien que très nombreux pour un mois de février... Lisbonne ne dort jamais.


Il faut savoir que nous choisissons toujours un hôtel idéalement situé et possédant un certain charme. Pour ce voyage, notre choix s'est très vite porté sur le Lisboa Pessoa Hotel (dans une chambre appelée "Quarto Duplo Unique"). En formule petit-déjeuner, pour 7 nuits, la chambre nous est revenue à environs 900€.

Jour 0:


Départ samedi 9 février à 21h20, nous sommes arrivés fatigués mais heureux à l'hôtel vers 1h du matin heure locale. Le temps de commander un petit MacDo et de tomber dans les bras de Morphée pour être en forme le lendemain.


A Lisbonne, les prix Uber sont moins chers que les transports en commun lorsque l'on est à plusieurs (comptez 10€ pour le trajet aéroport-centre ville par exemple).


Jour 1:


Après un petit déjeuner copieux à l'hôtel (fruits, pâtisseries, bacon, oeufs, tartines, confiture etc.) en savourant la vue panoramique du restaurant, nous démarrons notre journée.

Nous avons d'abord flâné dans le "Jardim de São Pedro de Alcântara" pour la vue, puis nous avons marché sans véritable but pour nous imprégner de l'atmosphère de la ville. Nous nous sommes retrouvés devant le Palais de l'Assembleia da República (c'est le Parlement national dont l'intérieur ne pouvait pas être visité).

Vue sur Lisbonne depuis le Jardim de São Pedro de Alcântara.

Tous ces pas nous ayant creusé l'appétit, nous nous sommes arrêtés dans un petit restaurant le "COMOBA Lisboa" qui n'est qu'à 15 minutes pied de la Praça Do Comércio.

Au menu: pancakes au Matcha et porridge vegan à base de Chia accompagnés bien sûr de 2 smoothies. Bien que plus cher que d'autres restaurants similaires, les prix sont corrects et nous étions repus après le repas .


Nous avons ensuite poursuivi notre chemin vers l'incontournable emblème de la ville: la Place du Commerce et ce, via le quartier du Chiado.

La fameuse "rue rose". On ne va pas se mentir, cela donne beaucoup mieux en photo que dans la réalité.


Le ciel se faisant menaçant, nous avons décidé de nous diriger vers l'hôtel pour profiter un peu de la piscine.


Pour ceux que cela intéresse, le soir, nous avons décidé de manger des sushis (nous savons que ce n'est pas très local mais bon...) au restaurant Sushi do Sà Morais et c'était très bon (sachez que via l'application La Fourchette vous bénéficiez de 30% de réduction sur les sushis, c'est toujours bon à prendre).

Au compteur : 16km parcourus (équivalent à 40 étages parcourus).


Jour 2:


Après le petit-déjeuner, le programme était à peu près clair: direction le ponte 25 Abril, le Santuário Nacional de Cristo Rei et Belém (avec visite du monastère, ainsi que de la tour de Belém).

Nous sommes allés Place du Commerce pour y attendre notre Uber.


Le trajet n'est pas très long et peu cher puisque nous avons payé 13€ (nous savons que ce n'est pas très écologique mais malheureusement, le site n'est pas bien desservi par les transports en commun).


Une fois déposés au pied du Cristo Rei (qui est gratuit et qui est une copie de la statue du Christ de Rio) nous avons eu le temps de de faire les fameuses photos du pont et de contempler la vue.

Nous nous sommes ensuite rapprochés de cette impressionnante statue dans laquelle se trouve une petite chapelle. Cependant, nous n'avons pas été "en-haut" de la statue via l'ascenseur car nous estimions que la vue ne serait pas plus impressionnante.


Ne craignez pas de devoir attendre un nouvel Uber puisque le vôtre n'aura surement pas bougé.


Nous sommes donc repartis vers Belém.


Attention si vous souhaitez visiter les musées, la tour de Belém ou encore le monastère des Hiéronymites, ils sont fermés le lundi! (Ce qui expliquait également le peu de monde présent sur les lieux).


Nous allions presque repartir à pied vers le Padrão dos Descobrimentos quand soudain, nous est apparu comme un évidence un bolide noir-blanc-vert : je ne la présente plus : la trottinette électrique! Il existe différents opérateurs et notre choix s'est tourné vers l'application Lime qui est très facile d'utilisation.


Elles ont envahi la capitale et il est facile d'en trouver un peu partout. Cependant, la ville ne s'y prête pas à 100% si vous voulez les utiliser comme unique moyen de transport. En effet, par exemple dans le quartier d'Alfama, celles-ci ne peuvent pas y être stationnées et les fortes pentes de Lisbonne ne sont pas toujours les meilleures amies de ces trottinettes qui peuvent atteindre jusque 22km/h !


Nous avons donc parcouru le chemin Torre de Belém - Padrão dos Descobrimentos en trottinette sourire aux lèvres, cheveux au vent et sous un magnifique ciel bleu.


Nous avons profité de l'occasion pour goûter les fameux Pastéis de Belém sans devoir faire une longue file qui va de pair avec cette institution en temps normal (cette enseigne est vraiment très touristique, il est possible de trouver des produits équivalents et moins chers dans d'autres pâtisseries).


Enfin, nous sommes retournés vers le centre pour aller faire un tour dans le quartier de l'Alfama. Nous sommes allés au Miradouro de Santa Luzia qui, comme son nom l'indique, vous permettra d'avoir une magnifique vue panoramique sur une partie de Lisbonne.


L'énergie étant encore présente, nous nous sommes mis en route pour le Castelo de São Jorge. Ce château surplombant la ville est très grand et composé de plusieurs parties à visiter. L'entrée est payante mais n'est pas hors de prix et est réduite pour les étudiants, enfants et seniors.

De plus, il offre notamment un sublime panorama sur Lisbonne avec en fond le Cristo Rei et le Ponte 25 Abril.




Nous sommes ensuite rentrés à l'hôtel pour nous détendre à la piscine.


Le soir, nous nous sommes rendus au restaurant "Café Portugal by My Story Hotel" qui se trouve sur la Praça Dom Predo IV dans le centre. Nous avons bénéficié de 40% de réduction sur la nourriture grâce à La Fourchette (oui nous utilisons régulièrement cette application qui ne nous a pas déçus...). Je vous recommande le steak de thon !

Au compteur : 12km parcourus (équivalent à 50 étages parcourus).

Jour 3:


Après avoir retenu la leçon du lundi, nous sommes retournés au monastère des hiéronymites.


Bingo, c'était ouvert! Nous avons pris nos billets et avons commencé par visiter l'église Santa Maria et la nécropole royale de l'église. Les voûtes ainsi que la nef sont magnifiques!

Ensuite, nous sommes ressortis pour nous rendre au musée national d'archéologie (le musée est compris dans le prix, mais nous avons été légèrement déçus).


Enfin, nous sommes arrivés dans le cloître du monastère qui se compose de deux étages, l'architecture y est fabuleuse.


Direction la Torre de Belém! Petite déception pour notre part parce que nous nous attendions à autre chose pour être honnêtes vu qu'il s'agit d'un des incontournables de la ville.

Cependant, elle reste agréable à visiter (attention en plein été, la file est au soleil et vous serez à l'étroit à l'intérieur).

Vous accédez à plusieurs étages, il y a même un petit cloître dans l'enceinte. Vous pouvez descendre dans les sous-sols mais nous vous déconseillons de vous y rendre si vous êtes claustrophobe. En effet, c'est très étroit et les plafonds sont très bas. Et avec le monde, il se peut que l'ambiance y soit très étouffante.

Vue depuis la Tour de Belem

Une fois la visite terminée, nous nous sommes rendus au Museu do Palacio National da Ajuda. Pour y parvenir à pied, il faut un peu marcher et monter une grande côte. Mais la fatigue et la sueur en valent la peine.


Le palais était immense et les salles meublées. Etant en période creuse, il n'y avait pas grand monde ce qui était assez agréable. Nous avons donc pu profiter des salles sans avoir 45 personnes amassées devant les cordons de sécurité.


De là, nous avons pris un Uber pour aller au Time Out Lisbon.


Le Time Out c'est une salle de restauration entourée par des restaurants mais en comparaison avec les prix pratiqués dans Lisbonne, nous l'avons trouvé un peu cher (c'est véritablement une attraction touristique!). Si vous y allez, n'hésitez pas vous balader dans le centre de la salle, vous y trouverez également de la nourriture.

Pour finir cette journée, nous sommes rentrés en trottinette électrique jusqu'à l'hôtel.


Le soir, toujours grâce à La Fourchette (jamais 2 sans 3), nous nous sommes rendus au restaurant "Lumi Rooftop" (30% de réduction sur la nourriture) qui est vraiment délicieux: du moins, leur magret de canard accompagné de son risotto et le brownie l'étaient.

Au compteur : 14km parcourus (équivalent à 35 étages parcourus).


Jour 4:


Le matin, nous ne nous étions pas préparés à gambader autant dans les rues de Lisbonne. Pourtant le programme allait être chargé.


Commençons par le début: nous avons été voir le Convento do Carmo abritant le Museu Arqueologico do Carmo qui se situe sur une petite place juste à côté de l'hôtel!

Les ruines de l'église sont impressionnantes et le fait qu'elle soit dépourvue de toit est inhabituel. Le musée archéologique quant à lui n'est pas très grand.


Lorsque nous sommes sortis nous étions à coté de l'Elevador do Carmo / Elevador de Santa Justa. L'ascenseur en tant que tel et la vue panoramique ne sont pas liés. Le prix à payer pour la vue est relativement cher comparé aux autres attractions touristiques, mais en vaut la peine. D'ailleurs, il y a souvent des files pour l'emprunter.



Encore une fois étant en période creuse, il n'y avait pas grande monde (ce qui n'est pas du tout le cas en été) et nous avons pu profiter pleinement de la vue qui nous était "offerte".

Comme nous étions motivés, nous sommes partis direction : Panteão Nacional qui est l'ancienne église de Santa Engracia. L'entrée n'est vraiment pas chère et comprend également le Museu do Azulejos qui se situe a 20 minutes à pieds de là.

Vous pouvez visiter quasiment l'entièreté du Panthéon et le clou du spectacle est bien entendu lorsque l'on gravit les marches afin d'attendre le toit du Panthéon. Celui-ci offre une vue 360° sur Lisbonne (attention aux coups de soleil il n'y a pas d'ombre du tout là-haut).





Enfin, nous nous sommes mis en route vers le Museu do Azulejos.

Il faut admettre que l'entrée ne paye pas de mine (ni même le quartier d'ailleurs) mais l'intérieur montre différents types d'Azulejos, ainsi que son cloître et ses murs magnifiques ornés d'Azulejos.


Une fois la visite terminée, nous sommes rentrés à l'hôtel où nous avons profité de la piscine et y avons passé une soirée tranquille puisque le lendemain était une journée chargée.


Au compteur : 15km parcourus (équivalent 55 étages parcourus).


Jour 5:


Sintra se situant à 40 minutes de Lisbonne, nous avons décidé d'y faire un tour puisque beaucoup présentent cette ville comme un incontournable lorsque l'on séjourne quelques jours à Lisbonne.

Pour s'y rendre, la solution la plus simple est de prendre le train qui n'est absolument pas cher: nous avons payé environs 5€ par personne (4,5€ le trajet aller-retour + 0,5€ pour la carte de transport réutilisable ensuite).



Nous ne pouvons que vous conseiller de vous prendre une journée (ou même plusieurs) pour vous y rendre. Il est humainement impossible de visiter tous les châteaux en un jour. Pour remédier à ce problème, nous avons décidé de sélectionner les plus importants:


- Palácio Da Pena

- Palácio Nacional de Sintra

- Castelo Dos Mouros


Afin d'éviter les files, il est intéressant d'acheter les tickets en ligne et prendre des tickets regroupant plusieurs entrées (prix réduit en ligne mais les réductions pour étudiants ou senior par exemple ne sont pas disponibles).

Pour se déplacer dans la ville, nous avons pris un bus Hop on - Hop off qui faisait le tour de plusieurs sites et qui est extrêmement pratique (et bien rempli par la même occasion - comptez environs 8 euros par personne).


Nous avons commencé par le Palácio Nacional de Sintra. Il est rapide à visiter, mais nous avons été agréablement surpris. C'est le premier palais que l'on voit à la sortie de la gare et se situe en plein milieu de la ville. Ce dernier possède une silhouette particulière de par ses 2 cheminées blanches de 33 mètres chacune.




Prochaine étape: le Castelo Dos Mouros ( ce sont des ruines). Se promener sur les remparts est très agréable et ceux-ci offrent une vue panoramique sur Sintra et ses environs. Si vous avez le vertige, nous vous déconseillons d'aller sur les tourelles. Il faut savoir, qu'il n'y a pas vraiment de rampes, ni de chemins et que des chaussures adéquates sont recommandées (éviter les tongs ou les talons par exemple).




Enfin, nous avons gardé le meilleur (de nos 3 choix) pour la fin : le magnifique Palácio Da Pena! Surplombant son parc, il est impossible de le manquer avec ses couleurs jaune-rouge. Nous ne sommes pas descendus au pied du palais mais un peu plus loin, ce qui nous a permis de nous promener dans le parc avant d'atteindre l'imposante architecture. Nous avons donc commencé par les remparts qui laissent place à une vue imprenable.


Une fois les extérieurs du château faits, nous avons pénétré dans l'enceinte et le spectacle a continué: les pièces meublées, décorées se succédaient et nous en prenons encore plein les yeux.


La visite terminée, nous nous sommes promenés dans le parc pour retourner prendre la navette nous ramenant près de la gare où le train nous attendait. Comme ils sont assez fréquents, le temps d'attente n'est pas très long.





De retour à Lisbonne, à l'occasion de la Saint-Valentin, nous avions réservé une table dans le délicieux restaurant "Cave 23" qui avait concocté un menu spécial pour l'occasion (135€ par personne).

Crédit: PortugalConfidential.com

Au compteur : 13km parcourus (équivalent à 100 étages parcourus).


Jour 6:


Pour le dernier jour complet sur place, nous avons décidé de nous balader dans la ville et visiter ce que nous n'avions pas eu le temps de faire auparavant.


Tout d'abord, nous sommes allés à l'Igreja de São Vicente da Fora. Cette église et également monastère offre une magnifique vue une fois montés sur le toit.

A l'intérieur, vous pourrez voir une jolie architecture ainsi que contempler une collection d'objets du culte catholique et une collection de panneaux d'Azulejos représentant les fables de La Fontaine.



En redescendant, nous sommes entrés dans la cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne / Sé Patriarcal de Lisboa. Avec ses deux hautes tours, elle est très imposante et beaucoup de monde s'y presse.




Nous avons ensuite traversé la ville pour nous rendre au restaurant "Fauna & Flora". Ce petit restaurant (véritable star des réseaux sociaux) au délicieux menu, plein de charme et à 20 minutes à pied de la Place du Commerce est souvent plein le weekend. Le restaurant ne permet pas de réserver une table donc nous vous conseillons d'y aller pendant la semaine si vous en avez l'occasion.





Enfin, nous sommes rentrés profiter de la piscine, pour ensuite aller dîner. Nous avons découvert un restaurant "By The Wine" (comme vous pouvez vous en douter c'est un bar à vin) pour y savourer un délicieux repas très portugais : je nomme : le wine & cheese (pour notre défense, le vin était portugais comme certains fromages). Bonne soirée garantie dans cette salle voutée au plafond entièrement recouvert de vieilles bouteilles !





Au compteur: 20km parcourus (équivalent à 75 étages parcourus).


Jour 7: dernier jour


Nous profitons d'un dernier petit déjeuner à l'hôtel avant de faire nos bagages.

Une fois les bagages pliés, nous les laissons à l'hôtel pour profiter des dernières heures à Lisbonne.


Nous avons été sur l'Arc de triomphe de la rue Augusta qui offre une vue bien différente de la Place du Commerce.

Encore une fois, nous ne pouvons pas vous dire si en période de forte affluence il est aussi agréable d'y passer un petit moment car ce dernier n'est quand même pas très grand et les escaliers sont étroits (2,5€ pour monter sur la terrasse panoramique).





Enfin, nous avons été prendre un café sur la Place avant de nous diriger vers l'hôtel pour reprendre nos valises.


Le vol retour étant à 17h, nous avons pris un Uber à 15h pour nous rendre à l'aéroport. Sachez que le terminal B (compagnies low cost) est une sorte de grand hangar dans lequel il n'y a pas grand chose.




Au compteur : 9km parcourus (équivalent à 19 étages parcourus).


Et voilà comment s'achève notre voyage dont beaucoup de souvenirs resteront gravés dans nos esprits.


Lisbonne est une ville très chouette à faire en amoureux ou en famille et le coût de la vie n'est pas très élevé, comparé à Luxembourg! Il faut simplement savoir que cette ville ne se situe pas sur une plaine: descentes et montées rythment les balades, ce qui pourrait poser problème aux personnes ayant une mobilité plus réduite.


Nous espérons que ce premier article vous ait plus. N'hésitez pas à nous faire part de vos critiques pour que nous puissions avancer mais également à partager, dans les commentaires, vos adresses de restaurants ou de lieux à visiter !


PS: nous tenons à préciser que les restaurants que nous citons ne nous ont aucunement accorder de ristournes supplémentaires pour les évoquer, ni même l'application La Fourchette. Nous voulons simplement vous fournir nos bons plans et vous transmettre nos bonnes adresses.


~A&C

69 vues